Genel

18 Maîtres Ch. 10

Asian

Traduction d’un récit écrit par Penitr8me.

Avertissement : Ce récit n’est qu’une FICTION sortie de l’imagination de son créateur. Vous trouverez dans ces quelques lignes une expérience sexuelle mélangeant brutalité, soumission et humiliation Si vous n’aimez pas ce genre de lecture, ne continuez pas à lire. Merci.

**************

Après m’avoir réveillée ce vendredi matin, Maître Chris m’indique que je n’irai pas au travail ce jour-là. Il m’annonce que je vais partir en voyage avec lui, Maître Josh et Maître Tom. Ça me fait bizarre de ne plus pouvoir contrôler ma vie, de pouvoir être emmenée loin de chez moi et de mon travail sur un coup de tête. C’est étrange aussi de ne plus avoir rien à faire, Maître Chris me dit que mes bagages sont déjà préparés avec tout ce que j’ai besoin.

– Tu n’as pas besoin de vêtements où nous t’emmenons. Sourit Maître Chris.

Je veux demander où on va. Et je pense qu’il s’attend à ce que je le demande. Mais comme une bonne esclave, je tiens ma langue. Je découvrirai le lieu quand il sera le moment de le découvrir.

Il me penche sur le lit et enfonce un plug en acier inoxydable dans mon cul. Puis il glisse deux grosses boules de Geisha dans ma chatte.

– Si tu les laisses tomber, tu seras punie!

J’ai l’habitude d’être emmenée au travail avec ça et je n’ai jamais rien laissé tomber donc je ne suis pas trop inquiète. Et puis le plug est gros et retient bien les grosses boules.

Mon Maître utilise une pompe sur mes tétons, pour étirer chaque mamelon et y glisser autour un petit anneau qui les tient érigés. Quand j’enfile ma robe, mes seins pointent contre le tissu pâle et fin. Comme d’habitude je n’ai pas de culotte, mais c’est assez inhabituel qu’ils ne me laissent pas prendre de soutien-gorge, car ma poitrine est assez grosse. Je porte une robe d’été qui n’est pas trop adaptée pour cette saison et ce mois d’avril. Les lanières de cette robe aident à soutenir mes seins lorsque qu’elles sont attachées derrière mon cou. Des sandales complètent mon look « prête pour l’été ».

Et juste avec cette tenue, je sors de l’appartement avec Maître Chris. Je n’ai aucune idée où nous allons et pour combien de temps. Dans l’ascenseur, au lieu de me faire relever ma robe, il me pousse à genoux et me demande de le sucer. Personne ne prend l’ascenseur avec nous. En bas, une voiture et un chauffeur nous attendent. Je suppose que les bagages sont déjà chargés parce que je ne les vois pas jusqu’à notre arrivée à l’aéroport. Je n’ai pas réalisé que nous allions à l’aéroport car Maître Chris m’a demandé que je le suce tout le chemin pendant qu’il regardait son téléphone. Quand la voiture s’arrête, il demande au chauffeur de patienter une minute, puis il gicle au plus profond de ma gorge avant de me lâcher.

L’aéroport, mon Dieu! Les seules choses qui passent dans ma tête sont la vision des objets en acier qui me farcissent. Je peux voir mon Maître regarder mon visage pendant que je réalise. Je vois qu’il me regarde lutter pour ne rien demander. Je suis déterminée à ne rien dire. Mais je redoute le passage à la sécurité de l’aéroport et j’ai raison de le faire.

Comme nous voyageons en première classe, la file d’attente est courte. Je mets le petit bagage que l’on m’a donné à la sortie de la voiture sur le convoyeur. Je suis nerveuse car je n’ai aucune idée de ce qu’il contient. Ensuite, on me demande de traverser le scanner après mon Maître. Sex hikayeleri Je le fais sans hésitation, mais je me demande à quoi je ressemble sur l’écran avec ma chatte et mon cul farcis d’acier. Je ne suis pas surprise quand l’homme qui travaille sur le scanner me tire sur le côté pour un examen complémentaire. Impuissante, je regarde mon Maître. Il ne fait que sourire.

Un homme sur la quarantaine, et vêtu d’un uniforme de la sécurité de l’aéroport s’approche et me prend par le coude.

– Ne t’inquiète pas Mike, je m’en occupe. Vous voyagez avec cette femme Monsieur?

– Oui c’est ça! Répond Maître Chris.

– Bien, venez avec nous s’il vous plaît. Javier? Prends leurs bagages et rejoins-nous s’il te plaît.

Un homme à la peau sombre et des cheveux noirs et courts prend nos valises et nous suit dans un couloir. L’homme de la sécurité tient toujours mon coude bien serré.

Il me conduit dans une pièce avec un bureau et deux chaises. Il y a un paravent dans un coin, comme chez le médecin pour pouvoir se changer rapidement. Il y a aussi un lavabo avec un distributeur de serviettes en papier. L’homme de la sécurité fait signe à mon Maître de s’asseoir pendant qu’il prend la chaise derrière le bureau. Je suis debout à côté de mon Maître pendant que Javier dépose nos bagages dans un coin.

– S’il te plaît Javier, va chercher Suki et Max! Demande le garde de sécurité.

Javier sort de la pièce. Je me tiens là, complétement effrayée. Je déteste avoir des ennuis. Maître Chris le sait. Il ne veut pas croiser mon regard et il sourit. Pendant ce temps, l’homme me détaille de la tête aux pieds. Il me déshabille carrément du regard. Et il semble fasciné par mes tétons qui pointent sous la robe.

La porte s’ouvre et une jeune fille blonde d’une vingtaine d’années entre accompagné d’un homme plus âgé, entre 45 et 50 ans je dirais. Le premier homme dit alors :

– Très bien, nous allons pouvoir commencer. Mademoiselle, s’il vous plaît, tenez vous bras et jambes écartés.

Je regarde mon Maître.

– Fais ce qu’il te dit! Dit-il avec sa voix autoritaire.

Je me mets dans la position voulue. Après tous ces mois, je suis habituée à toutes ces positions de soumission. L’homme de la sécurité se lève lentement et s’approche de moi. Il s’arrête à côté de mon épaule et me regarde de haut en bas. Il bouge derrière moi, mais si près que je peux sentir son souffle sur ma peau. Quand je sens sa main sur mon cul je me détends car je comprends que ce n’est que le début. Il soulève ma robe et je sens ses doigts caresser l’extrémité du plug.

– Mmmmm… Dit-il doucement.

Il bouge ses doigts jusqu’à ma chatte et en introduit deux profondément jusqu’au moment où il sent les boules bouger.

– Mmmm… Dit-il encore.

Il passe devant moi. Je détourne les yeux, en signe de soumission car je sais que mon Maître le veut. Mais l’homme pose son doigt humide sur mon menton et relève ma tête jusqu’à ce que je le regarde dans les yeux.

– A poil! Ordonne-t-il.

Comme mon Maître m’a ordonné de faire ce que dit cet homme, immédiatement, je détache le haut de ma robe et je la descends sur le sol. Je me retrouve complètement nue à l’exception des sandales.

– Et bien, regardez ça! Dit-il en touchant mes tétons enserrés dans des bagues.

Ils sont sensibles. Je dois respirer fort pour ne pas gémir. L’homme rit et attrape mes seins à pleines mains.

Sikiş hikayeleri Penche toi sur le bureau!

Il laisse ma poitrine. Je fais un pas et je me penche en écartant bien les jambes. Je sens sa main qui saisit le plug et qui l’arrache violemment. C’est douloureux mais je réussis à ne pas pleurer. Sans le plug anal, il est plus facile pour son doigt d’atteindre et de sortir les boules de ma chatte une par une. Je le vois mettre ces objets sur le bureau mais je ne tourne pas trop la tête pour qu’on le voit.

J’entends que l’on déchire un emballage, je devine qu’il s’agit d’un préservatif. Bientôt je sens une bite pénétrer ma chatte et commencer à me limer. L’homme tient fermement ma tête sur le bureau. Je l’entends soupirer de plaisir pendant qu’il me baise. Dans les minutes qui suivent, j’entends que l’on déchire un autre emballage de préservatif. Puis je sens une autre bite me pénétrer. Je vois l’homme de la sécurité contourner le bureau et regarder mon visage pendant que je me fais baiser. Il caresse sa bite encore enveloppée du préservatif.

L’homme derrière moi me pilonne encore quelques secondes avant que l’officier m’ordonne de me tourner et de m’allonger sur le bureau. La jeune blonde, Suki, écarte mes cuisses et commence à me lécher et me mordiller. Je prends une grande respiration et j’essaie de rester silencieuse. La fille introduit trois doigts dans mon vagin alors que sa langue titille mon clitoris. Je sens un orgasme se former en moi. Mes hanches bougent toutes seules.

– Tu peux jouir si tu veux esclave!

Merci mon Dieu, mon Maître me permet de me libérer. Je sens la chaleur s’accumuler dans mon clitoris avant de se répandre dans mon corps et faire trembler mes cuisses dans les mains de la blonde. Je gémis un peu sous la force de l’orgasme.

– Ah ouais! C’est vraiment une salope n’est-ce pas?

Je ne peux dire qui a parlé mais ce n’est pas l’homme de la sécurité.

Suki m’ordonne de me lever. Je reste debout, mon jus coulant le long de ma jambe, pendant qu’elle baisse son pantalon et s’assoit sur le bureau. Elle me montre sa chatte. Obéissante, je glisse ma langue dans sa chatte très humide. Je dois me pencher légèrement pour mettre mon visage entre ses cuisses et au bout de quelques secondes je sens les gars en profiter pour une deuxième tour. L’un après l’autre, ils me baisent pendant que je broute Suki. Ils s’enfoncent en moi si brutalement que j’ai peur de mordre la jeune blonde. Cependant, je ne pense pas qu’elle s’en serait préoccupée. Parfois les hommes tirent sur mes seins ou les tordent.

Bientôt j’entends un gars jouir et je le sens se raidir. Puis il sort sa bite. J’entends le préservatif utilisé heurter le revêtement plastique de la poubelle.

– C’était rapide.

Je crois que c’est Javier qui parlait au plus vieux, Max.

– Je ne suis pas en forme ces jours-ci, je suis un peu fatigué. Répond une voix un peu penaude.

– Passons à la meilleure partie! Dis le gars de la sécurité.

J’entends le bruit d’un gant en caoutchouc qu’on enfile ainsi que le son incomparable de lubrifiant sortant d’un tube. Puis je sens un doigt froid et gluant pénétrer mon trou du cul. Après des mois de sodomie, il n’est plus aussi serré alors le doigt entre facilement. L’homme sonde profondément, je suis contente que ma routine matinale comprenne un lavement anal.

– Impeccable, elle est propre.

Je ne sais Erotik hikaye pas s’il veut dire que je suis bien lavé ou que je ne transporte pas de drogue mais je suppose que ça n’a pas d’importance. Je le sens positionner sa bite et il l’enfonce si fort que ses couilles frappent mon cul. Encore une fois, comme j’ai l’habitude d’être enculée et qu’il utilise suffisamment de lubrifiant, je n’ai pas mal. Il me donne des coups de reins encore et encore, pendant cinq minutes environ jusqu’au moment où je sens qu’il se libère dans mon cul. Il gémit de plaisir puis sort.

Je ne bouge pas et je sens Javier qui prend son tour pour me sodomiser. Il me lime pendant quelques minutes puis il se retire, m’attrape par les cheveux pour me forcer à me mettre à genoux. Maître Chris me tend un nouveau préservatif. J’enlève celui qui se trouve sur la bite dressée de Javier et je le remplace par celui qu’on vient de me donner. Puis je prends la queue dans ma bouche. L’homme me tient toujours par une touffe de cheveux alors il tire ma tête sur sa bite, m’étouffant. Puis il me relâche pour que je puisse le sucer. Il ne tient pas longtemps avec le travail de ma langue. Je suis devenue experte en fellation. Son sperme est récolté par le préservatif donc je n’ai pas à l’avaler. Mais après l’avoir enlevé, il met son doigt dedans pour recueillir un peu de foutre qu’il étale sur chacun de mes seins.

– Garde le toute la journée salope!

Les autres rigolent. Je reste agenouillée, mon regard sur le sol devant moi. J’entends les hommes refermer leur braguette, la porte s’ouvrir et la pièce se vider.

– Merci Chris, c’était génial!

– Pas de problème Bruce, c’est quand tu veux! Répond Maître Chris.

– Vraiment? Demande l’homme.

– Bien sûr, tu peux venir la baiser quand tu veux lorsque nous serons revenus.

– C’était amusant, j’ai toujours voulu faire ça à un gros cul qui déclenche le scanner. Mais j’oubliais, est-ce que je peux encore faire une chose?

Je l’entends s’approcher et je vois ses pieds près de moi.

– Bien sûr, nous avons encore quelques minutes avant l’embarquement.

Bruce me tourne de l’autre côté et appuie sur ma tête pour que je lève mon cul en l’air. J’entends de nouveau le lubrifiant et je sens quelque chose de froid et dur introduit dans ma chatte.

– Prends ça dans ta chatte salope!

Je ne peux voir ce que c’est mais c’est épais et lisse. Après avoir pilonné ma chatte avec, il retire l’objet, y applique plus de lubrifiant et le pousse contre mon anus. C’est trop épais, sans bout effilé, ça me fait mal quand ça me pénètre. Je réussis quand même à ne pas crier.

– Très bien, je me suis toujours demandé ce que ça serait de fourrer mon bâton dans un cul, maintenant je sais.

– C’est bon?

– Ouais c’est super. Merci bien.

Il sort son bâton et me le fait lécher. Puis il me laisse là, nue, agenouillée, mon visage sur le sol et le cul à l’air. J’entends Maître Chris baisser sa braguette et je l’entends grogner pendant qu’il se masturbe. Enfin je sens son sperme tomber sur mon cul.

Il se penche et frotte le foutre sur mon dos. Puis il en étale sur mes seins. Il se lève et je l’entends se laver les mains au lavabo pendant que je ne bouge pas. Il me laisse là un bon moment pour que le sperme sèche sur moi.

– Tu le porteras toute la journée esclave! Dit-il en souriant.

– Oui Maître.

Finalement je sens ses doigts sur mes fesses. Il remet le plug dans mon cul et les boules dans ma chatte. Puis il me laisse remettre ma robe.

Il ramasse nos valises et me ramène dans le couloir où Javier nous attend pour nous escorter jusqu’au terminal principal.

A suivre…

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

şişli escort aydınlı escort hurilerim.com bursa escort bayan görükle escort bursa escort bursa merkez escort bayan bakırköy escort mecidiyeköy escort taksim escort ankara escort Hacklink Hacklink panel Hacklink kocaeli esgort beylikdüzü escort keçiören escort etlik escort ankara escort bayan ataköy escort beylikdüzü escort etiler escort otele gelen escort izmir escort izmir escort izmir escort ankara escort kuşadası escort bayan artvin escort aydın escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayburt escort bilecik escort bingöl escort bitlis escort bolu escort Ankara escort bayan Ankara Escort Ankara Escort Rus Escort Eryaman Escort Etlik Escort Sincan Escort Çankaya Escort Antalya escort bursa escort çankaya escort keçiören escort beylikdüzü escort Escort Anadolu Yakası Escort Kartal escort Kurtköy escort Maltepe escort Pendik escort Kartal escort görükle escort xnxx Porno 64 alt yazılı porno canlı bahis siteleri escort escort escort escort travestileri travestileri kocaeli escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort porno izle bursa escort görükle escort bursa escort antalya escort şişli escort erotik film izle istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti Moda Melanj ankara escort porno porno Escort bayan Escort bayan bahisu.com girisbahis.com