Djamel et Mouloud

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Djamel et Moulouddans les années 80 j’étais en apprentissage un soir alors que je rentrais chez moi je croise Djamel assis dans une voiture coté passager , il me salue et me dit de monter qu’ils vont me raccompagner chez moi , je suis un peu gêné mais je n’ose pas dire non je monte derrière, le chauffeur que je ne connais pas a des cheveux bouclé et une moustache il me salue d’un signe de la tête et démarre , je demande à Djamel ce qu’ils font dans le coin”on est venu pour toi, on te ramène chez toi ” me répond il.je ne sais pas quoi répondre je les remercie.j’ai croisé Djamel plusieurs fois dans un bar il est le grand frère de l’ami d’un ami je ne le connais pas vraiment nous avons eu l’occasion de boire un verre ensemble par ci par la et discuter mais sans plus.ne sachant pas trop quoi leur dire , je me contente de leur indiquer la route pour chez moi , une fois sur place je sors de la voiture et les salut , Djamel me dit a plus tard avec un sourire , je rentrer chez moi sans trop savoir quoi penser de leur geste.le soir venu vers 21h on sonne à la porte ma mère va ouvrir et m’appelle :”Christian c’est pour toi” quand je la croise elle me regarde bizarrementune fois a la porte je vois que c’est Djamel qui me dit”tu viens on va faire un tour ?”je suis un peu gêné mais je n’ose pas dire non , je le suis une fois dehors je vois que le moustachu est la dans sa voiture , Djamel m’ouvre la porte arrière de la voiture je monte , il grimpe à l’avant , Mouloud démarre,aucun mot n’est échangé je trouve l’atmosphère un peu pesante étant un peu timide, je vois que Mouloud se dirige vers la sortie de la ville je demande :”on va ou ?”Djamel me répond :”on va faire un tour dans la forêt” avec un sourire .je réponds avec un sourire gêné ne sachant pas trop quoi penser de cette nouvelle et soudaine amitié ,le frisé moustachu prends un chemin dans la forêt se gare Djamel m’invite a descendre, nous marchons, Djamel me parle de tout et rien alors que Mouloud reste silencieux à ma droite , arrivés prés de rochers Djamel s’installe et m’invite a m’asseoir prés de lui pendant que Mouloud s’installe en face de nous, on parle de tout et de rien et la discussion dérive le plus naturellement sur les filles , Djamel me demande si j’ai une petite amie , je lui réponds que non , il s’étonne qu’un si beau garçon que moi n’est pas de copine , il se plaint que Mouloud et lui ne soit pas aussi beau que moi et que ça réduit beaucoup leur chances d’avoir une copine et qu’ils en souffrent beaucoup , Mouloud opine du chef en ne me quittant pas du regard , son regard insistant sans être agressif me mets mal a l’aise je regarde au sol pour éviter d’avoir a croiser son regard tout en écoutant Djamel qui me déclare abruptement”ce qui j’ai aimé tout de suite chez toi c’est ta gentillesse”je ne peux empêcher un sourire d’illuminé mon visage même si je suis pris un peu au dépourvu par sa déclaration mais elle me fait plaisir , mon regard croise celui de Mouloud qui me sourit , Djamel pose sa main sur ma cuisse , quand je le regarde il me sourit , je n’ose rien dire ni rien faire, je baisse les yeux au sol , sa main toujours sur ma cuisse il continue à me parler pendant que Mouloud continue a me dévisager en silence ,la main de Djamel se promène sur ma cuisse nue car en ce jour d’été je suis en short il me dit :”tu as la peau douce tu sais ?”je ne sais pas quoi dire je souris un peu gêné , il continue :”tu es douce comme une fille”je remarque l’usage du féminin mais ne relève pas ses caresses se font un peu plus explicite surement encouragé par mon manque de réaction , ne dit on pas “qui ne dit rien , consent”Djamel se penche sur moi et dépose un baiser sur ma joue”tu es belle tu sais Christian”je güvenilir canlı bahis siteleri ne bouge pas mais lui dit”je ne suis pas une fille”Djamel me sourit et me répond”oui je sais bien , mais tu pourrais faire semblant pour Mouloud et moi , on t’aime beaucoup tu sais , ça fait longtemps qu’on t’observe , pour nous tu es parfaite”tout en me parlant il a passé sa main autour de ma taille je reste la sans bouger les yeux toujours baisséil pose sa main gauche à l’intérieur de ma cuisse et la caresse tendrement , je suis gêné mais je reste la sans bouger , Djamel me dit”tu es gentil de me laisser te caresser , tu as la peau si douce , ça me fait du bien , ça te dérange pas que Mouloud te caresse aussi ?”je répond”il faut que je rentre il est tard”Djamel pose ses lèvres sur mon cou m’embrasse avec fougue et me dit “demain c’est samedi, on a le temps ma chérie” à mon grand étonnement je ne suis pas insensible a ses avances , je dois même avoué que j’apprécie les sollicitations de Djamel , mes protestations je dois l’avouer ne sont que pures formes , en réalité j’apprécie fortement être le centre de leurs intentions lubriques , comme si il lisait dans mes pensées coupable Mouloud se lève il s’installe a ma droite pose sa main sur ma cuisse et me caresse sans dire un mot pendant que Djamel continue à me parler”tu veux bien être notre copine a Mouloud et a moi ?” comme je fais mollement non de la tête il continue”allez soit gentil Christiane , soit la copine qui nous manque , regarde comment tu me fais bander”dit il en libérant son sexe dur de son survêtement , mon regard se pose sur son pénis bien plus gros que le mien , il prend ma main et la pose sur son sexe , je ne résiste pas comme hypnotisé par la virilité de Djamel:”Branle moi , Christiane ma chérie” ma main enserre son sexe dur et maladroitement je commence a le caresser , il gémit et me félicite”ah c’est bien Christiane , je savais bien que tu étais la meilleure , je te l’avais dit Mouloud”je dois vous avouez que j’étais très sensible au paroles de Djamel je redouble donc d’efforts pour lui faire plaisir , je n’aurais jamais penser aimer me retrouver dans cette situation mais mon sexe tout dur témoignerais en ma faveur.Djamel me dit “Christiane met toi à quatre pattes et suce moi”pendant que je m’exécute Djamel parle à Mouloud en arabe , pour ma part j’ai juste envie de d’être leur Christiane j’adore l’idée d’être le fruit de leur plaisir je suis comme en transe, je me retrouve rapidement à quatre pattes entre les cuisses de Djamel son sexe à quelques centimètres du visage, Djamel pose sa main sur ma tête afin de plaquer sa queue contre mes lèvres , j’ouvre la bouche afin d’accueillir la virilité de Djamel en moi il gémit de plaisir tout en poussant sa queue au fond de ma bouche offerte , je savoure le moment , les yeux fermés a quatre pattes une queue bien dur dans la bouche, je suis dans cette position depuis une minute quand j’entends Mouloud qui parle a Djamel en arabe qui lui répond dans leur langue maternelle dans ma position je ne peux pas voir ce que fait Mouloud mais je l’entends qui passe derrière moi , il baisse mon short et mon slip en un seul mouvement instinctivement je me cambre pour m’offrir à lui je ne peux m’empêcher de gémir submergé que je suis sous un flot d’émotions j’adore le fait de me sentir objet de concupiscence de ses 2 maghrébins virils , j’aime être l’objet de leur plaisir je sens le gland de Mouloud qui se plaque sur mon anus , je gémis encore plus fort alors que je redouble d’effort pour faire plaisir a Djamel , je sens que Mouloud accentue la pression pour me pénétrer je me cambre au maximum pour lui facilité la tache , j’adore la sensation güvenilir illegal bahis siteleri de ce gland chaud contre mon anus , soudain une sensation de fraicheur remplace cette chaleur Mouloud a retirer son gland de mon intimité laissant place a un manque , je souhaite qu’il revienne, j’aimerais voir ce qu’il se passe mais la pression des mains de Djamel sur ma tête m’empêche de me détacher de sa bite , je continue de le sucer , mes 2 amants se parlent en arabe j’entends que Mouloud s’éloigne alors que je reste la le cul a l’air a quatre pattes suçant Djamel qui me dit :”t’inquiètes pas Christiane , Mouloud est parti chercher de la vaseline dans la voiture , il a une grosse bite elle rentre pas dans ton cul même avec toute la salive qu’il a mis”je continue à sucer Djamel pendant un moment quand j’entends les pas de Mouloud qui approche , je sens qui mets un corps gras pour lubrifier mon anus je me cambre bien pour m’offrir a lui je l’entends me dire “çi bien Christiane , ti es une boune saloupe” il parle avec un fort accent arabe “ti va imer , ma bite dans ton qi”je sens que Mouloud se place entre mes jambes je me cambre au maximum m’offrant à mon amant , je meurs d’impatience qu’il me prenne qu’il me possède, je sens le gland qui se replace à l’entrée de mon anus je gémis de plaisir tout en redoublant d’efforts sur la queue de Djamel pendant que je m’offre à la virilité de Mouloud qui accentue la pression sur mon anus cette fois si mon orifice d’amour résiste beaucoup moins grâce à la vaseline je sens mon anus qui se dilate sous la pression de Mouloud qui agrippe mes hanches je sens son gland qui s’introduit doucement en moi en forçant le passage mon anus se dilate la douleur augmente je gémis , j’essaye de me défaire des mains de Djamel afin de dire a Mouloud d’y aller doucement mais Djamel ne semble pas du tout d’accord pour me laisser laisser faire je le sens qui accentue sa pression sur ma tête je renonce et continue a le sucer en essayant de relaxer mon anus afin de faciliter le passage du braquemart de Mouloud dans mon derrière , la pression du gland de l’arabe qui force le passage dans mon cul était déjà inconfortable quand soudain je le sens qui s’engouffre dans en moi comme si une barrière venait de céder cette intrusion soudaine dans les profondeur de mon intimité est accompagnée d’une douleur vive et soudaine , je gémis de douleur tant bien que mal alors que Djamel en profite pour enfoncer son sexe plus profond dans ma bouche provocant un haut le cœur,heureusement que Mouloud a cesser de pousser son sexe en moi je sens la douleur qui s’estompe doucement alors a que mon anus s’accoutume a l’intrusion de la bite de l’arabe, qui ne relâche pas sa prise sur mes hanches , ne me laissant aucune échappatoire , doucement j’essaye de me relaxer afin de faciliter au sexe de Mouloud l’intrusion dans mon anus douloureux ,comme si il attendait ce signal je sens la pression du sexe de Mouloud qui augmente, pénétrant plus profondément en moi je gémis de douleur alors que les deux arabes s’échangent des paroles dans leur langue avant de pouffer de rire Djamel me demande :”Ça va Christiane ?”ne pouvant parler je fais non de la tête autant que faire ce peut “Ça va aller , t”inquiètes pas , relaxe toi”je fais oui de la tête Mouloud n’ayant pas cesser son intrusion en moi alors que je gémis plus fort il marque une pause et me dit “Christiane , il i tout sirré ton pitit qi , mi il est tri bon , ji vais rimettre de la vaseline , ca va aller miou pour toi”je sens son sexe qui se retire de moi , son gland s’extrait de moi avec un bruit de succion , je panique un peu a l’idée de repasser par tout le processus de pénétration, mais je ne güvenilir bahis şirketleri suis pas en position d’objecter , je reste donc bien cambré dans une position invitante en attendant que mon dépuceleur reprenne possession de moi .quand il me pénètre a nouveau la douleur est bien moins intense malgré le fait qu’il prend moins de précaution, je sens enfin les hanches de Mouloud contre mes fesses , je me sens plein de lui , de sa virilité , je me sens lui appartenir totalement , pour moi a se moment l’expression ‘se faire prendre’ prend toute sa signification malgré la douleur je dois avouer que j’aime fortement ma position .”Ça va Christiane ?” me demande Mouloud , Djamel relâche son emprise sur moi afin de me laisser répondre tout en essayant de reprendre mon souffle je lui répond”Oh oui, Mouloud” il commence ses mouvement de va et vient , le plaisir se mêle a la douleur j’adore le sentir agripper mes hanches , je me sens bien pris en main , il dit quelque chose a Djamel dans leur langues , il gloussent , il accélère ses va et vient en moi , la douleur augmente mais j’aime la sensation d’être pris violemment par Mouloud .”Ça fait mal ?” me demande Djamel “Oui !””Tu aimes ?””OUI” je ne peux m’empêcher de crier “C’est de la douleur qui fait du bien !””Oh oui , oh oui , continue Mouloud fait moi du bien” m’entendant le voila qui accélère encore ses mouvement avant que j’ai le temps de crier de douleur Djamel en profite pour enfoncer sa queue au fond de ma gorge j’enserre la virilité de Djamel entre mes lèvres tout en gémissant dans un mélange de douleur et de plaisir sous les assauts de Mouloud je me sens vraiment leur copine , leur Christiane , leur trou à plaisir et j’adore ça .je sens que Djamel se tend je sens un gout salé se répandre dans ma bouche , je comprends qu’il vient de jouir en moi ,je sers bien les lèvres pour ne pas perdre une goutte du fruit de sa jouissance , il relâche la pression sur ma tête mais je continue a garder son pénis dans ma bouche en m’appliquant à avaler sa semence pendant que Mouloud continue de me besogner furieusement “tu aimes ça la bite de bougnoule Christiane ?” me demande Djamel “oh oui j’adore””t’es une belle salope”je gémis de plaisir alors que Mouloud continue de me défoncer le cul , mon anus me fait de plus en plus mal, une sensation de brulure commence à naitre , comme si mon amant devinait qu’il est temps d’en finir je le sens qui se tends au fond de moi alors que sa prise se fait plus forte sur mes hanches j’entends les râles de plaisir de Mouloud j’imagine qu’il est en train de décharger ses spermatozoïdes au fond de ma cavité d’amour , je relève mon buste pour me coller mon puissant amant , je passe mes mains sur ses fesses pour le retenir en moi le plus longtemps possible , j’aimerais que ce moment ne finisse jamais , je serre mon sphincter fort autour de son membre , Mouloud m’enlace , son il applique son corps contre moi me contraignant me me remettre a quatre pattes pendant qu’il reste allonger sur moi , j’entends ses halètement , je suis fier de lui avoir servi pour son plaisir , au bout d’un moment il se relève extirpe son sexe de moi je me sens tout vide , comme délaissé , je me relève,je me retourne afin de voir enfin le sexe de mon dépuceleur , je n’en crois pas mes yeux et me demande comment ce braquemart a pu rentrer en moi tellement il est gros , je sens un liquide qui coule de mon anus dilaté je panique un peu et met la main au fesses craignant de saigner au vu de l’engin de Mouloud quand je regarde il n,y a rien de sanguin dans le liquide qui s’écoule de mes profondeur .Aprés nous etre nettoyé tant bien que mal nous nous dirigeons vers la voiture de Mouloud en chemin il passe son bras autour de ma taille comme il le ferait pour sa copine , je lui rends son étreinte en lui souriant , une fois chez moi Djamel me dit “à bientot Christiane , j’espere que tu as aimé ta soirée””Oui mes chéris , on le refait quand vous voulez” Mouloud se contente de hocher la tête … je crois que je l’aime …

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir