Serveuse au restaurant

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Serveuse au restaurantQuand je me promène en ville avec une amie il m’arrive de faire une halte pour boire un café ou un verre dans un bar-restaurant ou je parle beaucoup avec la patronne quand elle est disponible.Cet après-midi là je suis avec Aude une copine, nous discutons avec la tenancière qui se plaint d’être un peu débordée pour le service à table le midi et le soir.Avec son employée habituelle ça ne suffit pas, elle a embauchée une serveuse supplémentaire pour la saison mais celle-ci malgré ce qui était prévu n’est finalement pas libre immédiatement.De fil en aiguille elle finit par nous demander, d’abord sur le ton de la plaisanterie puis après un moment plus sérieusement, si l’une de nous est intéressée et se sent apte pour un intérim.Bien évidement nous lui disons que nous ne sommes pas formées pour ça.Partie dans son délire elle nous explique en détail comment prendre les commandes puis nous montre la façon de servir les plats, amusées nous nous prêtons au jeu.Mon amie Aude pas très confiante en ses capacités décline la proposition d’emploi.Finalement n’ayant pas grand chose à faire de mes journées, ne reculant devant rien et surtout curieuse de voir ce que ça va donner je me laisse convaincre et le lendemain je fais un essai.Ce jour là il n’y a pas trop de clients (tes) tant le midi que le soir ce qui me permet de voir que n’étant pas trop maladroite et ayant une bonne mémoire j’arrive à m’en sortir sans trop de mal, bien que rien ne remplace l’expérience.Le plus difficile c’est de tenir le plateau et servir sans les renverser les boissons qu’un barman prépare, pour les assiettes qui viennent de la cuisine ça va à condition que je n’en prenne pas trop à la fois.Le gros problème c’est quand les clients sont indécis concernant le vin et également pour ne pas me tromper de table quand je sers les plats.Sans le chercher et surtout parce que la patronne n’a pas de solution, je décroche finalement un contrat d’une durée de quinze jours pour la place de serveuse dans le restaurant.Le contrat est court car il s’agit uniquement de tenir le poste en attendant que la personne qui a été embauchée soit disponible.L’impression donnée à la clientèle étant importante je choisis de me vêtir d’une jupe noire pas trop longue mais seyante et d’un corsage blanc dont le haut n’est pas boutonné ou d’un maillot ajusté qui fait ressortir ma poitrine.Rapidement je m’aperçois que le courant passe mieux auprès des hommes surtout s’il n’y a pas de femme avec eux, mes sourires et mon air “de salope” ne sont pas étrangers à cela.Même si je n’ai pas la dextérité et la rapidité d’une serveuse de métier les premiers jours se passent très bien et la patronne est satisfaite de mon travail mais elle me dit aussi en me donnant les pourboires que j’ai la côte auprès de la clientèle masculine.Il n’est pas rare que je me fasse gentiment draguer mais le midi les convives sont assez pressés alors ça ne va pas bien loin.Par contre le soir des hommes, surtout s’ils sont plusieurs à la même table, deviennent plus entreprenants surtout vers la fin du repas. Il sont un peu aidés par les boissons alcoolisés qu’ils ont ingurgitées et il faut dire que je ne les décourage pas, bien au contraire.Un soir je sers trois motards installés en bout de terrasse, ils ne lésinent pas question bières, ils parlent fort et ne sont pas très discrets.L’un deux, un homme barbu avec les cheveux assez longs, bien baraqué en arrive même pendant le repas à passer une main sur mes fesses.Sans faire d’esclandre je lui fais remarquer que ce n’est pas correct.Mais ce n’est pas mon sourire de salope qui risque de le décourager.Le temps passe, ses deux copains se mettent à me tenir des propos qu’on peut juger de déplacés lui va plus loin.<<ça te dis de passer un moment agréable avec moi ce soir>>.<>.<>.<>.Il continue à me baratiner à chaque fois que je passe à côté de sa table si bien que je commence à être troublée.Quand je leur présente l’addition ils me laissent un bon pourboire puis s’en vont.Progressivement les autres clients quittent le restaurant, nous débarrassons les tables et y installons des couverts propres sauf sur le terrasse.Une fois l’établissement fermé je gagne le parking ou ma voiture est garée.Arrivée edirne escort sur les lieux je tombe sur plusieurs motards qui parlent entre eux à côté de leurs bécanes.Je reconnais l’homme qui m’a draguée au restaurant, il m’interpelle.<>.<>.<>.Il insiste dans ses intentions malgré que je lui dise qu’il n’est pas question pour moi d’avoir une relation avec lui et que je suis fatiguée par ma journée de travail, mais alors que je devrais continuer mon chemin et rentrer chez moi je reste plantée devant lui.Me soûlant avec son baratin il finit par obtenir ce qu’il veut, j’accepte de le suivre.Lui sur sa moto et moi en voiture nous prenons la direction du camping ou il s’est installé, on ne va pas loin.Arrivés devant une barrière je me gare puis après avoir relevé ma jupe je monte derrière lui sur son engin, il roule doucement dans le camping puis il arrête sa moto devant un mobil-home. Nous pénétrons à l’intérieur de celui-ci.Il enlève sa veste en cuir puis me prend dans ses bras puissants, ses lèvres sont contre les miennes et j’ouvre la bouche pour permettre à sa langue d’y pénétrer.Nous nous embrassons, sa barbe me gêne mais les baisers ne durent pas longtemps car il veut passer à autre chose.Il tend un bras et avec le doigt me montre une porte.<>.J’entre dans une chambre au mobilier très succint et me déshabille puisque c’est ce qu’il attend puis je me couche sous les draps sur le lit.Quelques minutes plus tard il arrive, il est nu comme un ver. Son corps très musclé est bien poilu mais ce qui attire mon regard c’est la belle taille de son pénis qui me semble en pleine forme pour la suite.D’un geste brusque il soulève les draps pour examiner mon corps.<>.Toujours allongée je n’ai que le temps d’écarter les jambes car sans ambages il se vautre sur moi.Sa queue bute contre mon sexe dont j’écarte les lèvres avec mes mains pendant que tenant sa verge avec une de ses mains il la positionne à l’entrée de mon intimité.Avec le poids de son corps il la fait coulisser à l’intérieur puis repoussant les chairs pendant la pénétration elle finit par buter au fond de mon vagin.Son membre bien installé dans mon ventre il reste immobile, il pelote mes seins et avec ses gros doigts triture les tétons qui s’érigent car il n’y va pas avec douceur.Il se met en mouvement et pendant qu’il donne des coups de reins je ressens fortement les aller-retour du gros membre dans ma chatte.Comme il a une grosse envie il ne résiste pas longtemps et rapidement inonde mon vagin de son sperme, sa queue tressaute pendant que les jets de liquide tapent dans le fond de ma grotte.Je me lève en pinçant les lèvres de ma chatte mais je ne peux pas empêcher la semence de couler pendant que je vais me nettoyer dans la pièce exigüe ou se trouve un lavabo. En passant je vois ses deux copains qui boivent une bière dans le salon, leurs regards se posent sur mon corps et leurs sourires expriment leurs pensées.Une fois ma chatte nettoyée je retourne dans la chambre.Guillaume est allongé sur le lit et en regardant sa grosse verge je constate qu’elle est toujours en érection.Je me positionne à genoux à l’inverse de lui et je commence à lécher sa grosse queue très gluante.Il reste immobile, je prends une de ses mains et la pose sur mon sexe.<>.Il est d’abord surpris puis il caresse mon sexe et mes cuisses avant de commencer à me doigter.Quand je juge qu’il fait preuve de bonne volonté je me penche et prends sa verge dans ma bouche.Pendant que mes lèvres font des va-et-vient sur le membre qui tape au fond de ma gorge sans que je puisse le faire pénétrer complètement dans ma bouche je triture ses testicules.Je suce pendant un moment puis le pénis qui grossit encore dans ma bouche tressaute pendant que des giclées de sperme frappent ma gorge, je manque de m’étrangler puis j’avale le liquide.Je ne change pas de position et prends la queue dans une main.Comme il a toujours une main sur mon sexe j’agrippe ses doigts, les plaquent contre mon clitoris puis j’imprime un mouvement pour lui montrer qu’il doit me masturber ce qu’il se décide à faire.Je escort edirne triture son pénis puis le masturbe d’abord doucement puis vigoureusement.Attentive à ce qu’il fait à mon clitoris de temps en temps je dis:<> ou <>.Il ne faut pas trop de temps avant que sa verge ne reprenne du volume et ne se dresse fièrement.Je lui fais une nouvelle fellation avec des aller-retour rapides de ma bouche sur son membre pendant que le plaisir monte dans mon ventre.De temps en temps j’arrête de sucer tout en gardant toujours la queue dans ma bouche ne pensant qu’à mon propre plaisir qui finit par devenir intense.Arrive ce que j’attendais, mon corps se raidit et je suis prise de spasmes pendant que je jouis arrosant sa main du liquide qui s’échappe de mon vagin.Je reste immobile un instant le temps de digérer ce qui vient de m’arriver puis je continue un peu la fellation.Ma bouche abandonne sa queue, je me mets à genoux la tête dans les draps et je creuse les reins.<>.Guillaume s’exécute et se positionne derrière moi.Je repousse sa main quand je sens un doigt pénétrer mon anus.Sa grosse queue glisse entre mes fesses et je la guide vers mon intimité dans laquelle d’un mouvement de son corps il la fait pénétrer.Il me défonce à grands coups de reins, comme le plaisir n’a pas quitté mon ventre je veux encore jouir et je décide de faire moi même ce qu’il faut pour cela, je masturbe violemment mon clitoris jusqu’à ce que j’aie un nouvel orgasme.Lui imperturbable continue à me défoncer, sa verge fait des aller et retour dans ma chatte pendant un bon moment avant qu’il n’éjacule dans mon vagin.Je retourne me laver puis je reviens dans la chambre me rhabiller.Avant que je ne le quitte il demande à me revoir, je demeure évasive.Lorsque je suis sur le point de sortir du mobil-home, ses comparses qui sont toujours en train de boire des bières m’invitent avec insistance à partager leur lit mais je refuse catégoriquement en leur disant qu’un macho pour la soirée ça me suffit.A pieds je traverse le camping et monte dans ma voiture puis regagne mon domicile.La deuxième semaine est bien entamée, un soir deux jeunes hommes, qui étaient déjà venus se restaurer la veille, dînent sur la terrasse et en écoutant leurs conversations je comprends qu’ils ont envie de s’amuser, le sexe revient souvent dans leurs discussions.Cela se passe normalement quand je prends leur commande puis au fur et à mesure que le repas avance ils me draguent de plus en plus ouvertement, il faut dire qu’avec mes réparties et mon air de salope quand je les regarde ils ne peuvent pas être découragés.La soirée s’avance et à partir d’un moment comme il n’y a plus qu’eux sur la terrasse ils deviennent plus directs et insistants.La chair est faible et après avoir repoussé leurs avances pendant un moment je finis par accepter de les retrouver une fois mon service terminé.<>.<>.<>.<>.<>.Quand je quitte mon travail je les retrouve à l’endroit prévu puis nous prenons la direction de leur hôtel en parlant de leurs vacances mais pas de cul>>.Ils se présentent: le plus grand c’est Bastien et l’autre c’est Yann.Arrivés dans leur chambre ils ne me laissent pas le temps de respirer.Debout ils m’enlacent et m’embrassent chacun leur tour puis ils me caressent par dessus les vêtements, la langue de l’un vient se mêler à la mienne avant d’être remplacée par celle de l’autre.Chacun leur tour ils échangent plusieurs baisers avec moi.Ensuite impatients ils me déshabillent prestement, mes vêtements volent dans la pièce puis je me retrouve allongée sur le lit.Ils se mettent nus, je peux contempler leurs corps d’hommes jeunes et sportifs ainsi que leur sexe de taille moyenne bien érigés. Je me rejoignent sur le lit.ILs se positionnent de chaque côté de moi, leurs mains se promènent partout sur mon corps et des doigts fouillent ma chatte, chacun leur tour ils m’embrassent.Sans que j’ai eu le temps de réagir je me retrouve couchée sur le côté les jambes repliées.Bastien s’allonge derrière moi, avec ses mains et ses doigts il cherche l’ouverture de mon intimité, sa verge se déplace entre mes fesses puis après plusieurs essais infructueux il l’introduit à l’intérieur.Ses mains cramponnées à mes edirne escort bayan hanches il fait bouger son bassin pour faire aller et venir son pénis dans ma chatte.Yann qui s’est couché sur le côté devant moi présente sa queue devant ma figure, je bouge ma tête pour être en meilleure position et prendre le membre dans ma bouche.Il me caresse les seins, triture mes tétons pendant que je lui fais une fellation en rythmant les va-et-vient de mes lèvres sur le pénis avec les déplacements du membre qui à investi ma grotte.Il ne se retiennent pas et il ne leur faut que quelques minutes pour arroser mon vagin et ma gorge de sperme.Ils échangent leurs places et de nouveau je me retrouve avec une queue dans la bouche et une dans la chatte.Je suce plus longtemps le pénis de Bastien qui s’est positionné à l’inverse de moi, après m’avoir peloté les seins il masturbe mon clitoris avec ses doigts.Pendant ce temps Yann s’emploie à faire aller et venir sa verge à grands coups de reins dans ma chatte.Yann me défonce pendant un moment avant de se laisser et que mon vagin ne reçoive des giclées de sperme puis quelques minutes après Bastien ne résiste pas à la fellation et arrose ma gorge de sa semence que j’avale.Ils s’allongent pour récupérer mais je ne leur laisse pas de répit.Positionnée à genoux entre eux le cul tourné vers leur tête je m’occupe de leurs sexes, j’en tiens un dans chaque main puis je commence la masturbation d’abord doucement puis de plus en plus vigoureusement.Des doigts s’occupent de mon clitoris pendant que d’autres s’introduisent dans mon anus et le fouillent.La verge de l’un augmente de volume beaucoup plus vite que celle de l’autre.Quand après que mes mains se soient bien acharnées sur leurs membres ils sont de nouveau tous les deux en érection je leur fais une fellation passant de l’un à l’autre sans m’attarder sur une queue.Au bout d’un moment j’estime que j’ai assez jouée avec leur instrument.J’invite David se coucher sur le dos, je me mets sur lui et prends sa queue dans une main puis l’introduis dans mon intimité.Sammy se met à genoux derrière moi, entre mes jambes. Il met un doigt dans mon anus puis le retire et je sens son pénis buter contre l’orifice puis s’y enfoncer quand il se met à peser avec le poids de son corps.Il se met à me défoncer à grands coups de reins pendant que David remue du mieux qu’il peut sous moi pour faire aller et venir sa verge dans ma chatte.Je me laisse aller et ferme les yeux pour profiter des fortes sensations que me procurent les deux membres, j’ai l’impression qu’ils évoluent dans le même orifice et se touchent car l’épaisseur de chair entre mon cul et ma chatte n’est pas très importante.Les deux compères s’activent pendant un bon moment puis David éjacule dans mon vagin et reste sans bouger en attendant que Sammy en fasse autant dans mon cul.Ils se retirent et s’allongent sur le lit, je les laisse récupérer un peu.Quand j’estime que j’ai assez attendue j’entreprends de les remettre en forme, à genoux entre leurs jambes je masturbe leurs queues visqueuses d’abord doucement puis énergiquement.Ensuite j’alterne fellations et masturbations et au bout d’un moment ils sont enfin de nouveau en érection.Je m’allonge sur Sammy et avec une main je fais pénétrer sa queue dans ma chatte.David qui comprend ou je veux en venir se positionne à genoux derrière moi et présente sa verge entre mes fesses, je l’aide puis il exerce une poussée pour la faire coulisser dans mon cul.De nouveau j’apprécie le plaisir qui monte dans mon ventre quand ils se mettent à me défoncer je ressens les va-et-vient des membres dans mon corps.Là ils s’activent longtemps pour mon plus grand plaisir. Je mouille beaucoup et au bout d’un moment les sensations que je ressens deviennent trop fortes, je me raidis, secouée par des spasmes j’ai un orgasme, de la cyprine s’échappe de mon vagin et arrose le sexe et le ventre de Sammy.Ils continuent à me défoncer et comme le plaisir dans mon ventre ne faiblit pas je ne suis pas loin de jouir de nouveau quand la queue qui s’active dans mon cul tressaute et l’arrose de sperme.Ensuite il ne me faut pas attendre très longtemps pour que la deuxième queue ne s’agite dans mon intimité et n’y laisse sa semence.Allongés sur le lit nous récupérons un peu.Puis toujours nus nous buvons un verre d’alcool avant que je ne passe dans la salle de bain.Nous parlons un peu pendant que je me rhabille, ils me disent qu’ils ont passé un très bon moment avec moi et souhaitent me revoir.Je les embrasse chacun leur tour sur les lèvres puis je sors de la chambre.Je récupère ma voiture et je rentre chez moi.Encore deux jours et mon intérim se termine.Ensuite, bientôt le départ pour un séjour calme à la montagne avec de bonnes randonnées en perspective.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir